Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés

Vous pouvez me retrouver sur ce blog " Clic image "

Vous pouvez me retrouver sur ce blog " Clic image "
Vous pouvez me retrouver sur ce blog " Clic image "

Translate

vendredi, octobre 31, 2008

Joyeuse soirée d'Halloween : Cake Esméralda au chocolat blanc et courge musquée


Bonjour
Sacha m'avait demandé avant de partir de mettre une de ces recettes à base de potiron pour fêter dignement Halloween
J'ai choisi celle-ci déjà publiée sur son blog , je pense une de ses préférées n'ayant pu trouvé celle qui était prévue à l'occasion de cette fête ( désolée Sacha mais tu as beaucoup trop de photos et de dossiers stockés ) je pense que Sacha sera de retour à la fin de la semaine prochaine si tout va bien
Marie


Cake Esméralda au chocolat blanc et courge musquée
Recette de Tarzile du livre :
Une souris dans le potage
Ce cake est une pure merveille !

Pour 1 cake :
Il faut :
25 cl de purée de potiron ou courge muscade2 oeufs
12,5 cl d'huile de tournesol
1 càs de vanille liquide
80 g de sucre
12 ,5 cl de lait ribot
255 g de farine
90 g de pépites de choclat blanc
1 càc de levure chimique
1/2 càc de sel
1/2 càc de bicarbonate de soude
1/2 càc de graines de cardamome écrasées ( j'ai mis 1/2 càc de cardamome en poudre )
Préchauffer le four à 180 °
Eplucher et faire cuire au cuiseur vapeur votre courge , puis la réduire en purée et en prélever
25 cl

Beurrer et fariner un moule à cake
Dans un saladier , mélanger les oeufs , l'huile et la vanille
Ajouter le sucre et le lait ribot , mélanger jusqu'à obtenir une consistance homogène , puis ajouter la purée de courge , bien mélanger
Dans un second saladier , mélanger , la farine , la levure , le sel , la cardamome et le bicarbonate , puis ajouter les pépites de chocolat blanc , puis mélanger ensemble le contenu des deux saladiers , lorsque l'appareil est homogéne le verser dans le moule à cake beurré et faire cuire pour 40 mn env ( toujours surveillé la cuisson )
Déguster une fois refroidi ce cake est un pur délice !
Vous trouverez la recette Ici pour sa première publication

dimanche, octobre 26, 2008

Bye ..bye !





J'espère à très bientôt !
Sacha.

samedi, octobre 25, 2008

Le train à crémaillère de la Rhune

La Rhune : lieu mythique et montagne-emblème du pays basque il est grandiose et beau à couper le souffle : je dédie ce billet à tous les amoureux de cette région
La Rhune : en basque : larrun; bon pâturage
Le train à crémaillère de la Rhune
Il date de 1924 et mène en 35 mn au sommet , son allure est de 8 km/h
Son point de départ est le col de St Ignace altitude 169 m ; destination : le sommet de la Rhune : altitude 905 m
De son sommet- frontière ; trône un émetteur de télévision
Nous voici au sommet de la Rhune 905 m
Ce matin là nous avions décidés de nous hisser au sommet de la Rhune en prenant notre billet : un aller simple , puis de le redescendre à pieds pour rejoindre le col de St Ignace notre point de départ Nous montons à l 'une des ventas pour nous faire préparer nos sandwichs : pour moi fromage ... les ventas espagnoles, sont à la fois des auberges traditionnelles et boutiques de souvenirs permettent de se restaurer tout en admirant d'un côté, l'un des plus vastes horizons maritimes d'Europe, de l'autre les cimes des Pyrénées, la côte Cantabrique, et la côte d'Aquitaine.

Pottok : cheval basque sauvage ils vivent en complète liberté tout comme les manechs " brebis locales "




Photographie prise du petit train : la vue est celle de l'océan et de St Jean de Luz

La Brêche : et tout en haut le sommet avec son émetteur télé et... les ventas , il y plusieurs années en arrière arrivés au sommet nous étions accueillis par une musique tonitruante apparement abandonnée de nos jours dommage j'aimais bien cette petite attention !


Pottok , le vent était assez présent et vif




Brouillard coté espagnole ; il faut dire que ce matin là . la température était assez basse à peine 7 °
Nous attaquons le sentier qui descend sur le Col de St Ignace en route pour une torture sans retour pour les genoux et les chevilles
Pose déjeuné ! superbe panorama pour engloutir les sandwichs achetés du matin !



Les Manechs ;: brebis locales
Premier refuge sur notre chemin ; on ne peut le loupper car il se trouve à la croisée des chemins qui mènent soit à Ascain ; soit au col de St Ignace notre destination du jour ; soit Olhette ; soit à Sare ....nous avons progressé La Rhune est à présent bien au dessus de nous !


J'ai beaucoup aimé cette affichette pour les randonneurs et amoureux de la nature que nous sommes : désolée la photo est vraiment mauvaise elle a été prise surtout pour le fun et le bon souvenir à aucun moment " je le regrette un peu " je ne me suis vraiment posée pour faire de bonnes photos tant je croquais à pleine dents ces paysages si majestueux !
Deuxième refuge , celui - ci est beaucoup plus grand et possède un coral
c'est également là que sont rassemblés les pottoks



Les pottoks se regroupent ici pour boire car nous sommes au Col des 3 Fontaines à 543 m d'altitude:

Ah ! Les Redoutes napoléoniennes " koraldandia"

Les manechs : mea culpea en les photographiant et malgré ma discrétion ...je les ai dérangées...
Nous voici presque arrivés au col de St Ignace : Altitude 169 m , nous venons de descendre un dénivelé de 700 m et les derniers mètres sont les plus difficiles , tous ceux qui l'ont fait me comprendront....de plus la chaleur était très présente quelle différence de température en seulement 2 h 30 mn !!!!

Confiture de butternut


Confiture de butternut
Préparation : 20 mn : 1 heure à l'avance
Cuisson : assez longue : 40 mn
Pour 1 kg de confiture
Il faut :
700 g de pulpe de butternut " ou potimarron ou potiron ou la courge de votre choix"
500 g de sucre en poudre
3 gousses de vanille
3 bâtons de cannelle " que je n'ai pas mis n'aimant pas la cannelle associé aux courges"
3 écorces de macis
1 càc rase de muscade râpée
Après avoir coupé le butternut en gros cubes le mettre dans une bassine à confiture ou une grande casserole inox
et lui ajouter , les 500 g de sucre en poudre ainsi que toutes les épices puis laisser reposer le tout pour 1 heure
le temps que le sucre fonde
Au bout de ce temps poser la marmite à confiture sur feu vif et portez à ébullition , puis laisser cuire à feu doux pour 40 mn en remuant très souvent jusqu'à ce que la confiture soit cuite , elle doit à l'oeil être brillante et ambrée
Laisser refroidir puis mettre en pots " perso je l'ai mise bouillante dans les pots "
Se conserve plusieurs mois au réfrigérateur
Cette confiture est vraiment délicieuse

Très gourmande cette confiture caressée par les rayons du soleil ! Non ?


Délicieux sur des pancakes au potimarron ! recette ICI

Source : Les légumes oubliés d'Elisabeth Scotto