Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés

Translate

vendredi, mars 25, 2016

Ficelles provençales au thym et lardons fumés

Ficelles provençales au thym et lardons  fumés

 Recettes pour 3 ficelles 
Il faut :
Pour la pâte fermentée :
150 g de farine T55
4 g de levure boulangère 
30 cl d'eau 
Pour le pétrissage :
150 g de farine T55 
5 g de sel 
8 cl d'eau tempérée 
4 g de levure ménagère 
Ingrédients  à ajouter pour les ficelles provençales 
100 g de farine de meule 
200 g de lardons fumés ( vous pouvez changer la garniture selon vos goûts  avec des tomates séchées, olives , fromages  ) 
2 càs de thym sec 
1 càs d'huile d'olive 
Préparation pour le pain blanc :
Dans un cul de poule , préparer  la pâte fermentée en commençant par délayer la levure dans les 30 cl d'eau 
Incorporer ensuite les 150 g de farine et mélanger le tout 
Couvrez d'un torchon et réserver dans un endroit tempéré ( 20 ° ) pour laisser gonfler toute une nuit 
Le lendemain , ajouter à la pâte le reste de farine , le sel , et la levure ménagère diluée dans les 8 cl d'eau 
Malaxer ensemble 10 mn avec une spatule 
Ensuite couvrez d'un torchon puis laisser reposer 45 mn 
Pour finaliser les ficelles :
Couper en petits cubes le lard fumé et ajouter le thym 
Dans un cul  de poule mélanger la pâte à pain avec la farine de meule et l'huile d'olive 
Une fois la texture homogène , incorporer les lardons fumés et le thym 
Couvrez d'un torchon et laisser reposer 2 heures 
Déposer ensuite la pâte sur le plan de travail enfariné  et divisez-la en 3
Former des ficelles de 20 cm de long 
Placez les ficelles  dans  chaque  alvéole.
Couvez d'un torchon puis laisser reposer 1 heure à température ambiante 
Préchauffez le four  à 230 ° 
Scarifiez les ficelles avec une lame incisette , puis vaporisez de l'eau froide sur le dessus pour les humidifier et mettez-les au four pour une cuisson de 20 mn " selon coloration " 

Source : Le pain " Jean Daudignac " 

Ci-dessous diaporama ( 17 clichés )


2 commentaires:

  1. Je j'imagine assez bien en train de déguster ces ficelles au pied du moulin ou du chateau, sous le soleil ou juste un peu à l'ombre s'il fait chaud......

    RépondreSupprimer
  2. Encore de belles images de cette magnifique région qui nous illumine, merci. Et ces ficelles ensoleillées ne sont pas en reste pour nous régaler.

    RépondreSupprimer

Bonjour
Merci pour vos commentaires toujours très appréciés
Sacha