Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés

Vous pouvez me retrouver sur ce blog " Clic image "

Vous pouvez me retrouver sur ce blog " Clic image "
Vous pouvez me retrouver sur ce blog " Clic image "

Translate

mardi, février 15, 2011

Le gâteau de famille

Le gâteau de famille
Dessert nostalgie : tout simple au délicieux goût de notre enfance , facile à réaliser et très léger  en bouche !
Mes autres recettes de gâteaux :ici
Recette : pour 4 à 6 pers
Préparation : 20 mn "env"
Repos : 8 à 12 heures



Il faut :
1 boite de 48 biscuits thé
120 g de beurre à température ambiante
14 càs de sucre semoule ou de cassonade
20 cl de café fort
2 oeufs
50 g de chocolat râpé " ou du cacao sucré "


Préparation :
Séparer les jaunes des blancs
Monter les blancs en neige ferme
Dans une jatte fouetter ensemble , les jaunes avec le sucre et le beurre puis mélanger cette préparation aux blancs en neige
Chemiser un moule carré de feuilles sulfurisées " ou beurrer le moule "
Dans une assiette creuse verser 20 cl d'eau froide et y ajouter 3 càs de nescafé soluble
Tremper chaque biscuit dans le café puis les ranger au fur et à mesure au fond du plat
Recouvrir d'une couche de crème
Renouveler l'opération et terminé par une couche de biscuits
Recouvrer de chocolat râpé ou de cacao sucré " plus pratique "
Réserver au frais pour 8 à 12 heures
A recommencer très vite ...trop ...bon !!!





Source : Le mag SAVEURS de févriern°181

15 commentaires:

  1. Chère Sacha,
    Je n'ai pas fait ce gâteau depuis 20 ans au moins. Il était le gâteau préféré de la bande de galopins qui se retrouvait parfois à la maison autour de mon fils pour des séances de réparations de bycyclette.Je le trouve parfait surtout avec du chocolat râpé, d'ailleurs les meilleures tartines de quatreheure que je connaisse c'est pain de campagne copeaux de beurre et chocolat râpé à la rape à fromage une merveille...vous avez du vous régaler. Bonne journée Sacha.

    RépondreSupprimer
  2. Trop bon c'est sur ! et beau aussi . je ne me souvenais plus de cette recette , merci Sacha de me rafraichir la mémoire .
    Bises Louise

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui, je le connais de recette ce gâteau traditionnel, mais on n'en mangeait pas à la maison, sans doute jugé trop "original"... le gâteau de famille c'était le simple quatre quarts, coupé en deux les jours de fête pour le fourer de chocolat en le recouvrant de même. Meilleur nature. Si j'avais des petits enfants, je crois que je tenterais le gâteau aux petits Lu

    RépondreSupprimer
  4. ça a été la première recette que j'ai faite....dans les années 60!....et c'est bon!....

    RépondreSupprimer
  5. il faut un temps qu'on préparait ce gâteau chaque week end!! vite fait bien fait et délicieusement bon!! bonne journée!!

    RépondreSupprimer
  6. Que de bons souvenirs avec ce gâteau ,la joie des enfants empilant les petits beurre ....

    RépondreSupprimer
  7. Je ne doute pas une seconde que ça doit être bon, j'ai déjà fait un gâteau similaire. Ça fond en bouche et c'est si léger.

    Bonne journée Sacha:-)

    RépondreSupprimer
  8. C'est un dessert rapide comme je l'aime et je suis certaine que le goût doit être bien bon. Le beuure des biscuits au thé, miam!

    Shantal

    RépondreSupprimer
  9. Oh ! Oui je m'en souviens de ce gâteau la maman de ma meilleure amie nous en faisait souvent, tiens je vais en faire pour la semaine prochaine, ça me rappellera mes doux souvenirs d'enfance, merci pour le partage Sacha.
    Bises, bonne journée.

    RépondreSupprimer
  10. Il y a de ces recettes remplies de souvenirs et de nostalie! Merci pour ce partage!

    RépondreSupprimer
  11. un gâteau tout simple et si bon .... c'est vrai que je l'avais oublié celui ci, à faire et à refaire
    et les photos elles sont sublimes
    Merci Sacha

    RépondreSupprimer
  12. est il léger comme gâteau pas trop lourd je voudrai le faire pour mamie

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Sacha,

    Cela fait quelques temps que je voulais écrire sur ce blog dont je suis devenue une fidèle lectrice. J'ai décidé de le faire sous cet article car il est pour moi un peu spécial. Il est le premier que j'ai lu, et la seule recette que j'ai réalisé ( une vraie fierté ! )
    Je suis une jeune fille de 19 ans. Très très absorbée par les études et vivant chez mes parents, je ne cuisine jamais. Je visite pourtant régulièrement ce blog, et me réjouis à chaque nouvel article, à l'affut d'un petit mêt qui réveille mes sens... Et de nombreuses fois, mes yeux ont pétillé et la vue de vos magnifiques photographies ont alléchées mes babines !
    Car mes sens, je les ai un peu perdu. Je souffre d'anorexie mentale depuis quelques temps déjà. Ce petit monstre qui me ronge doucement n'a pourtant pas éteint la gourmande-gourmette que je suis, et qui ne compte pas se laisser abattre ! Certes, souvent je ne pêche que des yeux. Je ne gouterais probablement jamais toutes ces belles recettes qui me donnent tant envie. Mes j'espère encore pouvoir en réaliser quelques unes, recroquer la vie à pleines dents, et continuer par une belle tarte à la pâte dorée. Croquer, tout simplement, franchement, sans hésitations, sans penser, sans cette complexité que représente chaque ( de plus en plus petite ) bouchée... Et profiter à nouveau !
    Ce message est probablement très maladroit et j'ai du mal à m'exprimer... Je voudrais vous féliciter pour ce joli blog, et vous remercier, car il m'a fait découvrir les blogs culinaires, qui font désormais partie des "petites douceurs du net" qui sucrent un peu un quotidien morose.
    Et puis ce "gateau des familles", c'est la seule recette que je sache faire. Ma grand mère m'en faisait quand j'étais pitchoune. Pour ça aussi, cet article est un peu spécial
    :)

    Merci encore,

    Marion.

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Marionnette, ton message à attiré mon attention car je souffrais d anorexie aussi, j'ai 15 ans, et ma décision de remanger à été radicale, le premier janvier car j'étais si faible que j'ai cru mourrir d épuisement. J ai repris 20 kg ;) mais cela me va franchement mieux et je revis avec bonheur ma liberté alimentaire, en faisant du sport. Garde le mental. bisous !

    RépondreSupprimer

Bonjour
Merci pour vos commentaires toujours très appréciés
Sacha