Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés

Vous pouvez me retrouver sur ce blog " Clic image "

Vous pouvez me retrouver sur ce blog " Clic image "
Vous pouvez me retrouver sur ce blog " Clic image "

Translate

vendredi, octobre 23, 2009

Axoa d'Espelette



Axoa d'Espelette
Ce plat traditionnel était servi à Espelette les jours de foire ou de marché
J'ai cuisiné deux versions différentes de ce plat
Une avec du veau et la deuxième avec du boeuf
Ma préférence : la recette cuisinée avec du veau
Recette pour : 4 pers
Il faut :
1 kg d'épaule de veau
1 gros oignon
1 gousses d'ail
8 piments verts doux
2 gros poivrons rouges
huile d'olive
laurier, persil , thym
sel
piment d'Espelette
Préparation :
Emincer l'ail et l'oignon
Oter les pgraines des piments et poivrons puis les couper en petits dés
Faire revenir le tout 10 mn dans un peu d'huile d'olive puis ajouter la viande découpée en morceaux , les herbes , le sel et le piment d'Espelette
Bien mélanger le tout tout en laissant rissoler quelques mn puis mouiller aves un grand verre de bouillon
Laisser mijoter à couvert 60 mn
Dix à douze mn avant le terme de la cuisson ôter le couvercle pour faire réduire le jus
A servir avec des pommes de terre cuites à la vapeur ou sautées avec du riz c'est également assez sympa !


Source : Mon viel ami le livre de recettes basques Euskal Herria

Axoa d'Espelette
Version boeuf
Recette pour : 4 pers
Temps de cuisson : 3 heures
Il faut :
600 g de boeuf
150 g de jambon de Bayonne " que j'ai remplacé par du jambon cru de sanglier "
gras de jambon " le fait est que le jambon de sanglier est très maigre donc je l'ai remplacé par un peu d'huile d'olive "
4 piments verts
2 oignons
2 gousses d'ail
1 verre de bouillon
farine
sel , poivre
persil piment doux d'Espelette moulu " ou piment doux d'Espagne "
Préparation :
Couper la viande en cubes , peler l'oignon et l'ail
Emincer l'oignon et écraser l'ail puis les faire dorer dans un peu d'huile d'olive " ou gras de jambon "
Découper finement le jambon et l'ajouter au mélange oignon/ail puis le faire revenir à son tour
Assaisonner " pas trop de sel car le jambon cru est déjà assez salé "puis saupoudrer de farine
Remuer et muoiller avec le bouillon
Laisser épaissir et ajouter la viande
Faire mijoter à couvert 3 heures
Griller les piments , les peler , les épépiner , les couper en lanières et les ajouter à la viande 20 mn avant de servir


Source : La cuisine Basque de Juan Lapitz aux éditions elkar cuisine

8 commentaires:

  1. Pour le coup, si on rate l'axoa, on n'aura qu'en s'en prendre à nous même... bonne idée les 2 versions
    PS je prononce "atchoa", qu'en pensent les basques ???

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Michalaise
    Il y a aussi l'Axoa d'agneau et une version cuisinée avec du porc ( je cuisine plus que je ne publie toujours par manque de temps ...)
    Je crois que c'est achoa...
    Merci pour ta visite
    A+Sacha

    RépondreSupprimer
  3. Je me suis promenée dans Espelette, j'ai tout aimé, les couleurs, les piments, l'accueil, les boutiques, un excellent souvenir

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi Chapot j'aime ce village tout y est charme et délice j'aime y cheminer à plaisir
    Ma boutique préférée est LaureBlanc " c'est là que j'achète mes fromages et mes piments frais "
    Merci de ta visite
    A+Sacha

    RépondreSupprimer
  5. je peste après l'informatique.
    J'avais laissé un message :exit.
    Soit, je disais simplement que moi aussi je préférais la version composée à partir du veau et que Espelette devait être magique actuellement avec les chapelets de piments décorant les façades

    RépondreSupprimer
  6. J'adore le piment d'Espelette !!! La première photo donne à rêver ;)

    RépondreSupprimer
  7. kikou

    hummm les 2 version on l'air trop sympa mais je vais commencer par le veau ca me parle bien tout ca merci cops oui moi aussi j adore la 1e photo houaaaa ca change des murs avec du lierres trop sympa avec les piment hihihi

    baïeta bon wd a++++

    RépondreSupprimer

Bonjour
Merci pour vos commentaires toujours très appréciés
Sacha